SKM II

Dimanche 8 janvier 2012, 2ème jour et grand ciel bleu sur le col du Lautaret, avec des le matin un bon vent de Nord qui balaye le spot... Ça sent la grosse journée.
Pour profiter de ces conditions, Matthias CHARTON (directeur de course), lance rapidement la fin du Championnat de France FFVL Freestyle.
Il ne reste qu'un seul hit pour avoir un classement provisoire : mon hit de petite finale...

Donc voila à peine sorti de la voiture, en moins 1/4 heure, faut rapidement préparer le matos, s'équiper et se présenter devant les juges pour finir le tableau de la Simple élimination.
Pas le temps de s'échauffer...que le drapeau vert se lève. Faut balancer des tricks.

S-Bend Blind
Je suis contre Alex SIMONIN, rideur franco/suisse, au style puissant et agressif. Ça va être chaud va falloir engager... Moi 1 putain de gros air pour débuter le run, suivi de beau grab, puis 3.6HP, Kiteloop HP, un gros S-Bend Blind bien fat replaqué nickel... Lui lance un beau backroll bien horizontal, des 3.6HP, Kiteloop massif...et encore du ptit bois, mais à froid c'est dur pour tout les deux et ça chutes. Trop de chutes et de déchets.
2 juge contre 1.
Je gagne et fini 3ème de la Simple Élimination.

Il est même pas 11H du matin, et le vent se renforce encore, ( 20noeud bien tassés ), alors Matthias CHARTON en profite pour lancer la double élimination.
Cool un vrai championnat avec la possibilité de remonter au classement.

Je regarde les hits et surtout la remonter impressionnante de Romain BARACHKO ( franco/québecois), au style très aérien, propre, un poil old school, mais super stylé.
Le hit SIMONIN/BARACHKO est super serrer et oppose deux style complètement différent. Les juges préfèrent les grandes envolées avec plein de rotation de Romain, aux tricks agressifs et techniques d'Alex. C'est comme ça...

Je cours donc contre Romain BARACHKO. Pas de chance pour lui dans notre hit il se dehoocke et perd le contrôle de sa voile. Il sort de la zone de compétition un long moment, il arrive pas a se raccroché à son kite. J'en profite pour poser des tricks, marquer des points et apprivoiser les kickers.

Je garde finalement ma 3ème place.
Et gagne mon ticket pour rider contre Etienne LOHTE pour la seconde place.
FrontRoll
Un hit équilibré avec de belles manœuvres techniques, des chutes, et bizarrement pas assez d'engagement de ma part...Je suis dixit Fabio INGROSSO : "tombé dans le piège Étienne, t'a pas rider avec ton style, t'a voulu la jouer trop technique et à ce jeu Étienne est fort. Faut toujours garder son style de ride."
2 juge contre 1.
Étienne LOHTE ma bat encore une fois. Et je reste définitivement 3ème.

La finale voit la revanche Étienne/Didier BOTTA.
Résolument trop fort "ce gamin", il a tout pour lui, un style, de la technique, de l'engagement et il sait tout faire autant du oldschool à la Chasta, que des tricks dehoocker trop styler. Il s'impose en toute logique. Et devient champion de France 2012.

RÉSULTAT Championnat de FRANCE Snowboard FFVL Freestyle 2012 :

Podium freestyle 2012
1- Didier BOTTA
2- Étienne LHOTE
3- J.F LILAS
4- Romain BARACHKO
5- Alexandre SIMONIN

Voila le championnat de France est fini, maintenant place aux Internationaux. Aujourd'hui c'est training day et session shooting photo.
Terrible car le vent est bon, voir un chouille trop fort et la lumière juste parfaite pour faire des clichés.

Le compte rendu de Pascal BOULGAKOW #2


 La suite demain...





1 commentaire: